Editorial   

EDITO

CHÈRES CONSOEURS, CHERS CONFRÈRES, CHERS AMI(E)S,

Retraités Mobilisons-nous

La réforme des retraites ne semble pas perturber les retraités actuels. Certes le Haut-Commissaire à la retraite dans son rapport « garantit les droits à la retraite déjà constitués » et indique que les pensions des retraités « continueront d’être revalorisées sur l’inflation ». Le président de la République l’a promis. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter. Mais qui peut croire cela ?

L’Etat par le passé n’a pas respecté ses engagements, pourquoi le ferait-il dans le futur ? Le pouvoir d’achat d’un cadre retraité a perdu 15% en 28 ans (depuis 1992), et près de 5% entre 2017 et 2020. Et il y a tout lieu de penser que, compte-tenu des déficits de l’ensemble des régimes annoncés par le COR d’ici 2025, l’Etat, qui décidera seul dans la gouvernance du nouveau système de retraite, n’aura d’autres moyens que de réduire les pensions. Et on nous assurera que cela est normal, le niveau moyen de vie des retraites représentant 105% du niveau de vie moyen de l’ensemble de la population.

Le Conseil Constitutionnel considère avec constance « qu’aucune règle, ni aucun principe constitutionnel ne garantit l’intangibilité des droits à retraite liquidés ». Retraités actuels, restez vigilants, soyez combatifs face aux mesures sociales et fiscales qui se profilent et aux modalités de la réforme de retraites que nous mitonne notre gouvernement. Mobilisez-vous !

Il apparaît indispensable que les professions libérales se rassemblent et définissent une plate-forme commune qui permette, au-delà des spécificités de chacune des professions, de présenter une critique légitime et argumentée du dispositif proposé par le gouverrnement, et vers laquelle chaque profession puisse converger au bout d’une période de transition.

Bonne nouvelle, les pensions de retraite complémentaire de la Cavec ont été revalorisées par le conseil d’administration de 1,50% pour l’année 2020 pour un taux d’inflation sur un an de 1,20%.

Autre bonne nouvelle, la participation de nos retraités à la rédaction de notre bulletin progresse : Etienne Lampert et Jean-Pierre Audy vous proposent leur réflexion sur les GAFAM pour le premier, et sur l’irresponsabilité politique du président de la République pour le second. Marie-France de Fournas vous propose dans le Coin Bibliothèque les livres qu’elle a eu plaisir à lire.

Nous vous souhaitons d’agréables fêtes et une excellente année 2020. Nous espérons vous retrouver nombreux à notre déjeuner annuel de la Galette le 21 janvier au Cercle Inter Alliés.

Bonne lecture !

ALAIN ROLLAND, président

 

 

Ce bulletin est fait pour vous.

Faites-le vivre. Enrichissez-le, faites-nous part de vos passions, lectures, découvertes…

Rédacteur : rogerlaurent.hc@wanadoo.fr